Parcours du combattant

Jusqu’à aujourd’hui, j’ai pu éviter les grèves, je suis resté chez moi, j’ai posé des jours.
Hélas, mes congés ne sont pas extensibles, il m’a donc fallu prendre mon courage à deux mains et aller bosser.

Je suis parti de chez moi à 5h45 pour une petite marche direction Vincennes, la ligne 1 fonctionnant à peu près normalement.
Descendu à Châtelet, j’ai pris la 4 pour aller à Montparnasse, seule gare disposée à me déposer à Trappes.
Les gens sont malades, vraiment: pour monter dans ces fichues rames du métropolitain, ils se bousculaient, s’engueulaient, de vraies bêtes…
Coup de bol, trois rames se suivaient, la dernière était suffisamment vide pour que je daigne y monter.

Finalement je suis arrivé 2h30, après mon départ, au boulot. Je crains le retour ce soir, je ne sais pas à quelle heure je serai à l’abri…

Tout ça me fait penser à ce titre (The Chariot And Shot Each Other), où il faut se faire violence la première moitié, pour apprécier la seconde partie.

Un peu de douceur

Rachel’s - Esperanza

Rachel’s - Last Things Last

Ces deux morceaux sont tirés de l’excellent album Systems/Layers des Rachel’s.

Idiotheque

Un excellent court métrage, à voir:


Idiotheque
envoyé par laurentking

ps: merci François pour le lien ;)

Dans mes oreilles ce matin

Attention ça secoue !!

.

Pour me réveiller

Page précédente →